Génération automatique de documentations techniques
(Partie 1 sur 3)

par Dr. Uwe Wächter

La création de documentations complètes et spécifiques reste une tâche importante dans des projets clients de construction d’usines ou de machines spéciales. En fonction de la taille et la complexité du projet, la documentation peut se composer de centaines de dossiers. Différentes documentations sont nécessaires à l’exploitation, la maintenance et la réparation des équipements de l’usine. Dans cette série de trois articles, nous vous expliquons comment créer automatiquement ces documentations avec les solutions SEAL Systems.

La création de documentations techniques – Le point de départ

Les différentes parties de la documentation finale proviennent de sources hétérogènes. Une grande partie provient des systèmes de rédaction gérés par les rédacteurs techniques. Les plans hors format sont fournis par les services internes de la société. Ils sont complétés de documents standards, tels que des plans des pièces commandées auprès des sociétés partenaires. Compte tenu de cette hétérogénéité, les documents nécessaires sont conçus dans différents formats. De plus, la gestion de ces différents documents au sein de l’entreprise peut être réalisée de différentes manières.

Pour pouvoir générer des documentations complexes, il est nécessaire d’exploiter une structure gérée dans le système PLM. La structure peut être par exemple une nomenclature d’articles dans laquelle des documents sont liés à chacun des postes de cette nomenclature.

 

La préparation des documents : Une tâche minutieuse, fastidieuse et source d’erreurs

La compilation de documents est souvent une tâche minutieuse, fastidieuse et source d’erreurs. Malgré la nature répétitive de cette activité, elle doit être assurée par un personnel hautement qualifié, afin d’éviter des erreurs. Une erreur fréquemment rencontrée consiste à collecter manuellement la mauvaise version d’un document considérée comme valide, alors que la version finale est en cours de rédaction.

De  même, comme la publication d’une documentation fait partie de la dernière étape du processus de réalisation ou de fabrication d’un équipement, les documents sont souvent préparés dans l’urgence, afin de respecter le  planning du projet.  Tous les documents doivent être incorporés à la dernière minute avant la livraison officielle.  Souvent, les délais de paiement sont liés à la livraison des documentations. Plus tôt les documents sont livrés, plus tôt la factures sont payées.

Parfois, une documentation préliminaire ou partielle est nécessaire pour les préparatifs côté clients. C’est le cas pour la préparation des fondations ou toute autre phase de construction, pour les procédures d’approbation par les autorités administratives, etc. Dans la plupart des cas, la documentation partielle ne dispose d’aucune traçabilité.

Les sociétés industrielles proposent également des services de maintenance et de réparation. Un système de documentation complet, précis est un prérequis pour garantir un haut niveau de services et se différencier des concurrents dans ce domaine.

 

Tout cela vous semble familier ? Nous vous invitons à lire le prochain article. Il explique comment le processus documentaire peut être complètement automatisé et comment vous pouvez améliorer la qualité de vos documentations au travers de la solution Direct Publishing développée dans la technologie DPF !

 

Vous avez des questions relatives à la génération automatique de documentations techniques ? – Nous sommes à votre disposition !

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires *

* = champ requis

  • Catégories du Blog

  • Prochains Évenements

    1. SAP for Utilities

      10. septembre 2017 um 08:00 - 14. septembre 2017 um 17:00
    2. PLM World Intermountain Regional User Group

      21. septembre 2017
    3. TechEd

      25. septembre 2017 - 29. septembre 2017
    4. DSAG Congress 2017

      26. septembre 2017 - 28. septembre 2017
    5. PLM World Cincinnatti Regional User Group

      26. septembre 2017