Architecture multi serveurs pour Siemens PLM Teamcenter

par Dr. Uwe Fetzer

Nous avons élargi la prise en charge des architectures complexes Teamcenter. Des fonctions supplémentaires sont à présent disponibles pour exécuter des conversions en fonction du lieu de stockage des documents.

PLM Multi-Server Graphik 1Dans une architecture typique Teamcenter, les documents originaux et les métadonnées se trouvent dans la base de données Teamcenter. Ils sont traités ou édités au travers d’un serveur de conversion séparé. Ce modèle de processus bidirectionnel est toutefois insatisfaisant dans certains contextes.

Cela concerne par exemple les scénarios typiques suivants :

  • Différents sites d’une entreprise ont leurs propres instances Teamcenter, mais souhaitent partager un seul serveur central de conversion. En effet, étant donné que les logiciels de  CFAO sont particulièrement coûteux, il est souhaitable de limiter le nombre de serveurs de conversion.
  • Les différents sites d’une entreprise multinationale collaborent sur un modèle de données Teamcenter commun. Les documents nécessaires localement sont également conservés dans les bases de données locales au site. Afin de découpler les emplacements et réduire le trafic des données, un serveur local de conversion doit traiter les données.
  • Pour obtenir davantage de sécurité en cas d’incident et pour s’adapter à des expositions de nuisances importantes, le serveur d’impression et de conversion doivent être mis à disposition et répartis, afin de pouvoir passer rapidement à une solution redondante en cas de panne d’un serveur.

PLM Multi-Server Graphik 2Afin de soutenir de tels cas d’application, nous avons étendu les interfaces des composants SEAL Systems pour Teamcenter. L’échange des données est contrôlé au bon endroit, au travers d’une identification sans équivoque des éléments associés au processus. Du côté Teamcenter, le processus d’activation est désormais élargi. Il détermine automatiquement le serveur de conversion adéquat au travers de listes de priorités. L’extension SEAL Systems permet de  sélectionner automatiquement la source de stockage des documents Teamcenter, en fonction des attributs de documents à estampiller et du contexte de validation de ces documents.

Cette structures multi serveurs permet d’apporter une haute disponibilité du service de conversion et de gérer des infrastructures plus faciles à entretenir. Il est également possible d’imprimer en masse des documents Teamcenter de manière automatisée et structurée.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires *

* = champ requis

  • Catégories du Blog

  • Prochains Évenements

    1. SAP for Utilities

      10. septembre 2017 um 08:00 - 14. septembre 2017 um 17:00
    2. PLM World Intermountain Regional User Group

      21. septembre 2017
    3. TechEd

      25. septembre 2017 - 29. septembre 2017
    4. DSAG Congress 2017

      26. septembre 2017 - 28. septembre 2017
    5. PLM World Cincinnatti Regional User Group

      26. septembre 2017