Plans techniques simplifiés (Directive 4953)

par Dr. Uwe Wächter

Un bon plan technique CAO contient tout ce dont vous avez besoin pour échanger des informations. Outre la géométrie et le dimensionnement géométrique, on retrouve une multitude d’informations textuelles, comme les informations de tolérance sans référence à la géométrie, les instructions de fabrication, les nomenclatures, l’historique des modifications, les mesures de pièces standard en différentes unités, les références à des documents supplémentaires nécessaires à la fabrication. Et bien plus encore. La ligne directrice 4953, «plan technique simplifié» permet de définir les instructions pour mieux gérer les dessins CAO.

vereinfachte-zeichnung-1

Les plans techniques conventionnels sont très difficiles à maintenir. Beaucoup d’informations sont gérées. Elles existent également dans le système de gestion des données produits (PDM : Product Data Management). Mais lorsque l’information est saisie deux fois, elle peut être mal saisie à un endroit. De plus, la maintenance des données CAO ne peut être réalisée que par des ingénieurs bureaux d’études avec un haut niveau de formation. Le contenu des dessins techniques ne peut être traité que par des personnes. Cette information n’est pas visible et inexploitable dans les processus de recherche automatique et de traitement par les machines.

vereinfachte-zeichnung-2

La directive VDA 4953 «Plan technique CAO simplifié» s’attaque à ce problème.

Le dessin simplifié comprend un dessin CAO (format neutre), un modèle CAO (3D et natif) et des données de base (XML). Il faut également veiller à ce que tout soit clairement spécifié, y compris les versions des dessins.

Le dessin doit toujours avoir pour source un modèle 3D. IL ne doit pas avoir une vie propre, alors que les données de base doivent être maintenues séparément du modèle. Un schéma XML est défini pour les données de base. La directive traite d’une normalisation des données de base à gérer. Toutes les données de base et les textes descriptifs doivent être réduits au minimum et gérés dans le système PDM correspondant.

Si un dessin est converti dans un dessin simplifié selon la norme VDA 4953, cela permet de minimiser les frais administratifs liés à la maintenance des données de base. Mais le processus manque maintenant d’informations importantes et pertinentes qui étaient gérées dans le dessin. Le processus est maintenant forcé de prendre ces informations du système PDM, ce qui est plus difficile à gérer.

La chose évidente à faire est de lier les données gérées dans le système PDM avec le dessin structuré au niveau des fiches de données de base. Les fiches de données de base ne sont qu’une autre représentation lisible par l’homme des données du PDM. Ce n’est qu’une copie dont le contenu est toujours identique aux données PDM.

Comment créer en pratique de telles fiches techniques ? SEAL Systems a développée une solution en utilisant la technologie DPF. Le serveur DPF reçoit dans un premier temps en entrée le dessin technique issu du modèle CAO 3D. Un processus DPF le convertit alors en dessin 2D au format PDF/A. Les données de base des fiches de données sont ensuite transférées au serveur DPF. Le processus DPF crée alors des représentations lisibles et transparentes via le générateur de rapports intégré. Cette procédure est normalement effectuée lors de la validation du plan technique. Le résultat est un fichier PDF/A adapté à l’archivage long terme. Il contient à la fois le dessin simplifié et les fiches de données de base.

Vous pouvez nous contacter pour en savoir davantage sur la mise en œuvre de la directive VDA 4953.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs marqués sont obligatoires *

* = champ requis

  • Catégories du Blog

  • Prochains Évenements

    1. DSAG Technologietage

      20. février 2018 - 21. février 2018
    2. Siemens PLM Connection

      19. juin 2018 - 20. juin 2018
    3. DSAG Congress 2017

      16. octobre 2018 - 18. octobre 2018
    4. PLM Europe – Siemens PLM Connection 2018

      29. octobre 2018 - 31. octobre 2018